24 novembre, 11 heures 40 : 

Matin pluvieux, matin studieux. Même si il y a des jours où je resterais bien couchée. 

Room in Reims

Plongée dans mes bouquins, une tasse de café à proximité. Entre ceux sur le métier de bibliothécaire, sur l'histoire des bibliothèques, les méthodologies... Je commence à trouver un plaisir inédit à les lire, alors que j'en ai emprunté d'autres beaucoup plus aux antipodes de ce que je vise.
C'est comme ça. J'ai une boulimie de livres depuis l'enfance comme d'autres ont celle de manger au KFC ou au japonais assez régulièrement. Tout connaître, tout comprendre, jusqu'à ne plus savoir par où commencer, même en sachant bien que je peux me rendre malade de ne pas savoir, ne pas comprendre. 

Matin qui commence à laisser la place à un soleil timide. 

Ce que je vise pour l'année prochaine, je ne sais pas si je l'atteindrai du premier coup ou s'il me faudra repasser un concours pour enfin obtenir quelque chose. En vérité, je n'exige rien ou presque, miser gros niveau espoirs au risque de tout perdre serait une énorme erreur. Je n'exige rien de moi-même, sinon de simplement continuer à faire ce que je peux faire de juste, de concret. Ne surtout pas me focaliser sur une éventuelle réussite, un éventuel échec. Juste lire, prendre des notes. Et retenir le maximum ! 



25 novembre, 5 heures 09 : 

Rentrée de soirée depuis quoi, peut-être une demi-heure. 

Dans ma tête, ça tourbillonne. Mal de tête en soirée, pas énorme mais bien étourdissant. J'ai la tête pleine de souvenirs, pleine de spéculations et je suis bourrée d'espoir, telles sont mes certitudes actuelles. Le monde me semble toujours étrange mais compréhensible et l'air du temps presque palpable, comme si on m'avait éjectée d'une voiture lancée à toute allure sans que je percute un obstacle, miraculeusement épargnée... On a retrouvé la version brunette de Leeloo Dallas. 

Culturellement c'est l'auberge espagnole. Je commence la biographie de Nine Inch Nails (parmi les bouquins empruntés hors-révisions...) (j'ai adoré Pretty Hate Machine et The Downward Spiral) en rêvant de tirer sur une Camel (plaisir devenu rare), que j'écoute en passant notamment de Kate Bush à Hatsune Miku avec une facilité déconcertante.

Oui, Hatsune Miku. J'aurai l'occasion de parler animes, vocaloid, culture pop en général... Dans un prochain article. Mais là, j'ai la flemme ^^ 

En attendant je vous fais patienter avec celle-là. ^_^ 




27 novembre, 14 heures 24 :

Révisions en cours, même si je fais une pause actuellement. Liste de livres à lire en cours de rédaction. Au programme :

- Le Pays de l'alcool, de Mo Yan (un inspecteur mène l'enquête dans une ville minière de Chine, sur fond d'alcools rares et de cannibalisme)
- Notre-Dame du Nil, de Scholastique Mukasonga (la vie dans une prestigieuse école de jeunes filles de bonnes familles au Rwanda, quelques années avant le génocide)
- L'Enfant Cheval, de Rupert Isaacson (la relation entre un père et son fils autiste, sur fond de chamanisme et d'équi-thérapie)

16 heures 04 :

Vouloir tout connaître et s'en rendre presque malade ou fou/folle alors qu'il y a tant à découvrir... La solution ? Je regarde le ciel, qui se teinte d'un peu de bleu tout en restant gris. 

22 heures 09 :

Dans l'appartement, ça caille un peu. En attendant demain, je fais l'inventaire, trop de vidéos qui bouffent un espace pas possible sur mon pc. Dur. Je dois faire un tri, sachant que je n'ai pas encore vu les 3/4 de mes docus, films.... Difficile. En attendant le prochain article je vous souhaite une bonne soirée et une bonne nuit, même blanche, pour les noctambules.